Blog

Comment bien choisir son logiciel de recrutement ?
Astuces

Comment bien choisir son logiciel de recrutement ?

En matière de ressources humaines, le logiciel de recrutement est un outil indispensable pour n’importe quelle entreprise. Mais comment choisir efficacement ce logiciel ? Neobrain vous propose 4 points primordiaux à prendre en compte dans votre recherche du logiciel de recrutement optimal.

L’ATS, un outil indispensable

L’ATS ou Applicant Tracking System désigne l’outil qui va permettre de gérer la totalité du processus du recrutement. C’est un outil très répandu puisque près de 68% des entreprises de plus de 5000 personnes utilisent un ATS (selon une étude APEC). L’ATS a réellement révolutionné le recrutement. Alors qu’avant, tout s’organisait sur des tableurs Excel, sur Google Drive voire sur un document Word, l’ATS permet de tout centraliser et compte de nombreuses intégrations de base. Celle qui se développe de plus en plus est l’entretien vidéo différé avec le candidat, véritable boîte à questions extrêmement utile qui permet de voir le candidat et d’avoir son avis sur les questions que le recruteur pourrait lui poser en face-à-face.

Une prise en main facile

La prise en main est un paramètre essentiel à prendre en compte. En effet, découvrir un nouvel outil peut prendre du temps, mais cette découverte ne doit pas être chronophage pour autant. L’utilisation de ce logiciel ne doit pas constituer un frein dans votre démarche. Il est évident que la prise en main de cet outil ne peut se faire en deux jours, mais il ne doit pas non plus prendre des mois. La connaissance et l’apprentissage du logiciel doivent donc être rapides sans être trop longs, car cela pourrait être néfaste pour vous et votre équipe.

Une personnalisation poussée

La personnalisation est un avantage de plus en plus présent dans les logiciels de recrutement. En effet, chaque entreprise est très différente et les besoins peuvent être variables d’une entreprise à une autre. Une personnalisation plus aboutie permet une gestion optimale des candidats en fonction de vos attentes et de vos besoins. Aussi, quelques entreprises proposent ce service en marque blanche, ce qui représente un atout non négligeable. L’idée est de montrer à vos étudiants l’application comme si c’était l’école qui l’avait développé. sans aucune trace de l’entreprise l’ayant fait pour vous.

Une bonne capacité d’analyse

Pouvoir analyser les données relatives aux candidats est un atout phare pour votre entreprise. Il est primordial d’avoir une vue d’ensemble sur tout le processus, puisque cela vous permettra par la suite de corriger d’éventuels problèmes dans votre système. L’analyse du nombre de CV reçus, des entretiens effectués ou encore des candidatures spontanées permettront par la suite de vous concentrer précisément sur les objectifs à atteindre.

L’expérience du candidat

Un autre point essentiel réside dans l’expérience du candidat.En effet, même si le but du logiciel est d’optimiser le travail du recruteur, il faut aussi que le candidat soit à l’aise avec l’application et qu’il en donne des retours positifs. Ici, il est également important de faciliter la démarche du candidat. Par exemple, certaines entreprises proposent des formulaires de candidature qui se complètent automatiquement en déposant son CV dans un onglet dédié. Ainsi, cela doit rester attractif envers le candidat, cela contribue à l’amélioration de la marque employeur.

La sécurité des données

Le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) prend ici une importance capitale. La protection des données est indispensable pour un logiciel de recrutement, étant donné que les candidats donnent quand même certaines informations personnelles. Avec le RGPD, la gestion des données doit se faire avec l’approbation de la personne, qui dispose aussi d’un droit de rectification et d’un droit à l’oubli. En ce qui concerne les sanctions, elles peuvent aller de 2 à 4% du chiffre d’affaires annuel mondial ou 20 millions d’euros.

Le côté collaboratif

En général, ce sont les assistants de direction dans les PME qui recrutent et envoient les différents CV au dirigeant. Cependant, ce travail est trop souvent laborieux et le processus en devient beaucoup trop long. Il y a donc certaines applications qui permettent de partager la fiche du candidat en un clic, au lieu d’imprimer le CV et de le transmettre. En ce qui concerne les grands groupes, le RH recrute pour un autre poste (le directeur commercial par exemple, qui va lui demander de lui trouver plusieurs candidats pour le poste de commercial). Pour renforcer le côté collaboratif, certains logiciels proposent des grilles d’évaluation pour avoir plus de discussions et l’avis de plusieurs personnes sur un candidat.

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez sans plus attendre nos conseils pour réduire vos coûts de recrutement

Print Friendly, PDF & Email

Leave your thought here

English English French French