Blog

Responsabilités, pression au travail : comment mieux répartir les tâches ?
Astuces, News

Responsabilités, pression au travail : comment mieux répartir les tâches ?

Gérer les ressources humaines au sein de votre entreprise vous confère indéniablement une place centrale dans l’organisation de celle-ci. Vous avez l’immense responsabilité d’encourager la montée en compétences de vos collaborateurs en favorisant leur employabilité alors même que l’environnement de travail évolue en permanence. Proactivité, disponibilité et sens de l’écoute doivent vous guider dans votre action au quotidien. Il vous faut pour cela parvenir à conjuguer responsabilités et pression au travail avec une répartition optimale des tâches. Voici quelques pistes pour vous aider à relever le défi :

1. Définir les enjeux

Avant de parvenir à répartir efficacement les tâches, il est primordial que le manager mette en exergue les enjeux de telle action ou de tel projet. C’est un moyen parmi d’autres, permettant de susciter l’adhésion et d‘accroître la motivation au sein d’une équipe. A titre d’exemple, lors de la mise en place de la déclaration sociale nominative, le responsable paie aura à expliquer de quelle manière ce changement dans la gestion de la paie permettra sa simplification et réduira à terme le risque d’erreurs et de litige avec l’administration, de même que pour les collaborateurs du service paie cela se traduira par un accroissement de leur employabilité, en laissant bien évidemment si besoin est, la possibilité d’être formé sur cette thématique.

2. Opter pour un management horizontal et participatif

En tant que manager, il est indispensable que vous occupiez le terrain. Vous ne pouvez pas vous contenter de manager une équipe à distance. Le risque est alors de ne pas avoir une vision d’ensemble de l’équipe et des compétences de chacun. En outre, une bonne connaissance de ses collaborateurs s’avère souvent indispensable pour pouvoir solliciter chacun à hauteur de ses compétences, voire même de son appétence à en acquérir de nouvelles. Enfin, opter pour ce type de communication au sein d’une équipe permet d’améliorer la connaissance des membres de son équipe en termes de compétences, souhait d’évolution ou encore degré de motivation…

3. Encourager l’esprit d’équipe et sa bonne cohésion

Animer une équipe implique outre, la bonne connaissance du périmètre d’actions de chacun de savoir faire preuve d’intelligence émotionnelle. Il vous faudra être en mesure d’encourager et motiver chacun en adoptant un management efficace vous permettant d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

4. Mettre en place une organisation claire et cohérente

L’organisation et la répartition du travail doivent être le plus transparente possible afin de ne pas susciter de situation de stress chez les différents collaborateurs. De la même manière, le management se doit d’être stratégique et flexible à la fois pour s’adapter aux contraintes rencontrées et parvenir à l’atteinte des objectifs fixés. Au-delà des compétences organisationnelles dont doit faire preuve le management, il est souvent très pertinent de mettre en place et de piloter une réunion de suivi hebdomadaire afin de s’assurer de l’atteinte des objectifs, de leur faisabilité, voire de leur pertinence également…

5. Favoriser les actions permettant d’améliorer la qualité de vie au travail

Depuis quelques années maintenant, la question de la qualité de vie au travail est devenue un véritable enjeu. En effet, au-delà de la question de l’absentéisme qui peut découler d’un mal être au travail, une meilleure répartition des tâches et des responsabilités influe grandement sur la qualité de vie au travail et le niveau de stress des différents collaborateurs. Désormais, les formations axées sur ce type de problématique ont le vent en poupe et permettent d’améliorer le leadership des managers.

De même, un nombre croissant d’entreprises n’hésite plus à s’adjoindre les services de Chief happiness officers (CHO), autrement dit de manager du bonheur. Leur rôle est alors de veiller au bon déroulement de la journée du salarié en pratiquant une écoute permanente et active des désagréments quotidiens que peuvent rencontrer les salariés. Il s’agit alors de permettre à chacun de se centrer sur son cœur de métier et améliorer les performances globales de l’entreprise. A titre d’exemple, le CHO s’assurera que pour faciliter le bon déroulement d’une réunion importante tout est en place dans la salle destinée à accueillir les participants : câbles d’ordinateurs, tableau ou rétroprojecteur en état de fonctionnement, bouteilles d’eau, etc…

Ainsi la gestion des tâches est un enjeux primordial dans une entreprise pour assurer son bon fonctionnement et permettre aux collaborateurs d’avoir une vision claire de leur travail. Cela va donc permettre de relâcher une potentielle pression ou stress lié à ce manque de clarté dans l’organisation du travail.

Découvrez nos solutions digitales innovantes de gestion des talents et des compétences !

Print Friendly, PDF & Email

Leave your thought here

English English French French