Blog

Les composantes du référentiel de compétences du futur à votre portée !
News

Les composantes du référentiel de compétences du futur à votre portée !

Cheville ouvrière de la gestion des ressources humaines pendant des années, le responsable des ressources humaines est bousculé par la transformation des métiers et des activités. On lui demande de connaître les compétences du futur et de renouveler le référentiel des compétences devenus trop spécifiques et « hard », pour y introduire des compétences plus génériques « soft ». Le gestionnaire de carrière doit pouvoir accompagner les collaborateurs vers ce que d’aucuns appellent le growth mindset*. 

Et pourquoi pas établir dès maintenant un référentiel des compétences clés à acquérir prioritairement et dès à présent ? Quelles sont les compétences du futur que vos collaborateurs doivent impérativement développer pour garder un temps d’avance sur vos concurrents ?  

S’appuyant sur les enseignements d’une étude du cabinet conseil Accenture et paru fin 2017, Alain Ngassam, Chef des projets de Recherche & Développement de l’entreprise Neobrain, vous livre les 20 compétences du futur qui seront les plus demandées dans les années à venir.

Méta-compétences humaines

Le responsable des ressources humaines n’a pas attendu que le mot « compétence » pousse à tous les coins d’articles pour s’y intéresser. Par contre, il ne s’attendait certainement pas à ce qu’on vienne le chahuter sur son terrain : les soft skills. Et oui, même là, il est challengé. Les nouveaux gestionnaires de carrière doivent, par exemple, intégrer les méta-compétences humaines encore méconnues comme :

  • La capacité à comprendre le fonctionnement du cerveau humain
  • La capacité à combiner des intelligences multiples
  • La capacité à identifier les meilleures solutions
  • La capacité d’apprendre à apprendre / à désapprendre
  • La capacité à annoncer à l’avance un événement par intuition

Compétences cognitives

C’est dans ce domaine que l’évolution des compétences est la plus visible. Selon le rapport Automatisation, numérisation et emploi du Conseil d’Orientation pour l’Emploi (COE), les compétences listées ci-dessous sont destinées à muscler notre cerveau pour le rendre plus résilient, plus adaptable et plus apprenant :

  • La capacité de passer d’une tâche cognitive à une autre, en fonction des exigences 
  • La capacité à imaginer ou construire et mettre en œuvre une idée nouvelle, un objet nouveau ou à découvrir une solution originale à un problème
  • La capacité à traduire un nombre important de données
  • La capacité à comprendre des concepts issus de multiples disciplines
  • La capacité à évaluer de manière critique les nouvelles formes de médias

Compétences sociales

Oh là ! Ne partez pas si vite, il vous reste encore un peu de travail…

Eh oui, le travail du responsable des ressources humaines évolue également vers l’identification des compétences sociales. Ces compétences visent à cultiver notre humanité et à nous différencier des automates intelligents qui exécuteront de nombreuses tâches dans le futur.

Ce sont ces compétences, tournées vers les autres, que chaque manager et responsable RH se doit de dominer. Parmi elles, on compte :

  • La capacité à motiver et faire progresser les personnes dans leur job
  • La capacité à être ouvert(e) et attentif(-ve) aux réactions des autres 
  • La capacité à ajuster ses actions en fonction de celle des autres
  • La capacité à rechercher activement divers moyens d’aider les autres
  • La capacité à chercher le consensus avec les autres et à essayer de réconcilier les points de vue différents 

Compétences situationnelles

Et enfin pour couronner le tout, les compétences de demain doivent permettre à chacun de pouvoir se mouvoir dans son environnement et d’y optimiser ses ressources. Il s’agit de compétences de mise en perspective d’une situation donnée pour la tourner à son avantage :

  • La capacité à considérer les coûts et les bénéfices relatifs aux actions envisageables
  • La capacité à développer des capacités permettant de résoudre des problèmes nouveaux
  • La capacité à travailler de manière productive en tant que membre d’une équipe virtuelle
  • La capacité à fixer pour chaque activité un objectif concret et atteignable  
  • La capacité à adapter son style de communication ou de management à chaque situation ou à chaque personne.

Ainsi avec cet inventaire de compétences clés, les collaborateurs de l’entreprise de demain seront mieux armés pour se confronter à toutes les situations professionnelles réclamant de l’adaptation et de la flexibilité.

Alors, le saviez-vous ?

Growth mindset : c’est l’état d’esprit de quelqu’un qui se voit comme étant toujours en croissance de compétences.

Article écrit sur la base des travaux Internationaux d’institutions et d’écosystèmes comme le Forum Economique Mondial, le P21 (Partnership for 21st Century Learning) ou l’IFTF (Institute for the future) 

A.NG

Découvrez nos solutions digitales innovantes de gestion des talents et des compétences !

Print Friendly, PDF & Email

Leave your thought here

English English French French